L'association

Fondée en 1988, l'Association des Parents et des Professionnels autour de la Personne polyhandicapée, en abrégé AP3 est une association qui a pour objectif d’améliorer les aides éducatives et thérapeutiques dispensées aux personnes polyhandicapées, grâce au partage de savoirs entre professionnels et parents.

Une philosophie

L'idée maîtresse de la philosophie de l'AP3 est que le partage du savoir entre parents et professionnels est possible et conduit à une meilleure aide éducative et thérapeutique. Ce partage se fait dès l'intervention de l'aide précoce et se pousuit lorsque l'enfant entre dans les institutions éducatives. Les parents sont et restent les premiers éducateurs de l'enfant et le dialogue que les parents engagent avec les professionnels des intitutions doit permettre à ces derniers de ne pas s'enfermer dans une routine.

Des revendications

La défense des besoins des personnes polyhandicapées passe par des revendications concrètes concernant :

  • les lieux de vie ;
  • les structures de soutien ;
  • l'accès aux soins ;
  • l'éducation ;
  • le respect de la personne polyhandicapée.

Une longue gestation

C’est en 1981 que des professionnels issus d’institutions belges décident de réfléchir ensemble sur le difficile problème posé par les personnes polyhandicapées et se proposent d’établir un corpus de connaissance à partir de leur expérience "sur le terrain" avec des enfants polyhandicapés.

En 1983, des membres du personnel de 9 institutions de la Communauté Française de Belgique forment un groupe de travail qui se réunit une fois par mois : le "Groupe multi". En 1984, ce groupe aborde un sujet "brûlant" pour les professionnels : la famille. Il s’agit de définir les modalités d’une collaboration étroite entre parents et professionnels.

En 1986, débute une recherche subsidiée par la Communauté Française et coordonnée par le C.E.F.E.S. (Centre d’Etude et de Formation pour l’Education Spécialisée). Cent soixante praticiens issus de diverses institutions francophones et une cinquantaine de parents collaborent à cette étude. Les objectifs de cette étude sont multiples : préciser qui sont ces enfants et adultes polyhandicapés et quels sont leurs besoins, définir qui sont les professionnels qui s’en occupent ainsi que les politiques éducatives et thérapeutiques adéquates à cette population.
Des liens étroits se créent entre parents et professionnels lors de ces rencontres.
Un certain nombre de réponses sont apportées, mais ce sont des problèmes communs aux professionnels et aux parents qui sont soulevés : l’absence de services d’accompagnement et d’aide aux parents, l’inadéquation des structures scolaires, primaires et secondaires, le rejet du sujet gravement handicapés de la plupart des institutions l’inexistence d'un statut spécifique à la personne polyhandicapée.

En 1987 sont organisées les premières "Journées Européennes d’Etude sur la Personne polyhandicapée" à l’initiative du C.E.F.E.S. et du groupe de travail, en collaboration avec plusieurs institutions belges, un groupe de parents, l’Université Libre de Bruxelles, l’International Cerebral Palsy Society et la Communauté Européenne.

En 1988, à la suite de ces Journées Européennes, des parents et des professionnels décident de créer ensemble une nouvelle association sans but lucratif pour continuer le travail, pour ne pas dire le combat : l’AP3 est née !

Téléchargements - Liens
liensdecouvrir
Actualités
liensdecouvrir
PolyLife