Mobilité
trouver

Les parents et professionnels de l'AP3 sont assez bien placés pour connaître les difficultés autour du transport des personnes polyhandicapées. De nombreuses autres associations s'intèressent également à cette problématique.

Adaptation de véhicule

L’adaptation des véhicules privés est possible avec une intervention du service Phare ou de l'Agence wallonne pour l'intégration des personnes handicapées (AWIPH). La Commission Communautaire Française (CoCoF) diffuse également de l’information sur l’accessibilité en Région Bruxelloise.

Les parents et professionnels de l'AP3 ont rassemblé leurs expériences à ce propos et l'association a édité un guide pratique qui vous conseille et vous offre tous les bons plans financiers, matérielles...

Transport adapté

Certaines associations, les mutuelles, la Croix-Rouge ou des sociétés privées peuvent se charger du transport adapté. Leur nombre ne cesse de croître et ce service devient accessible partout. Des interventions finançières ou des transports gratuits existent du côté de l'AWIPH, du service PHARE ou de votre mutuelle. Situé aux quatres coins de la Wallonie et aussi à Bruxelles, l'Association des Services de Transport Adapté pour Personnes à Mobilité Réduite (ASTA) travaille autour de cette problématique et fournis des solutions aux association et aux particuliers, dont une base de données de transports adaptés.

Transports publics

Bien que les sociétés publiques de transport (STIB-TEC-SNCB) mettent en œuvre des moyens pour faciliter les déplacements, véhiculer une personne polyhandicapée via ces services paraît assez difficile et peu adapté. Tout est loin d'être au point et il vaut mieux bien vous renseigner avant de faire un quelconque trajet en transport en commun.

Transports scolaires

Une fois l’école idéale trouvée, les parents doivent s’organiser pour assumer les transports matin et soir. Souvent l’horaire des écoles (en général de 9 à 15h) ne coïncide pas avec les horaires du travail et il faut faire appel à une aide extérieure. Lorsque l’enfant n’a pas besoin de matériel spécifique, il est encore possible pour les parents de faire appel à la famille proche. Mais lorsque l’enfant devient plus grand, qu’il a besoin d’une chaise roulante ou que le véhicule doit être adapté, les parents ne peuvent plus demander aux grands-parents, par exemple. L’organisation du transport scolaire est compliquée et souvent les enfants sont contraints de passer des autres dans le bus scolaire. Les accompagnateurs ne sont pas toujours formés au polyhandicap. Il arrive que l’école refuse d’assurer le transport si le domicile est trop loin de l’école ou que le parent doive assumer la moitié du trajet.

 

Téléchargements - Liens
lienstrouver
Actualités
lienstrouver
BGTrouver1